News
Partagez
NOUVELLES DE NOS DESTINATIONS 2022

Dernière mise à jour : 7 juillet 2022 

Chez Phoenix Voyages, nous poursuivons notre croisade dans cette faille spatio-temporelle pour vous parler de nos superbes séjours à proposer à vos clients dans un futur toujours plus proche. Voici justement nos dernières nouvelles sur la situation actuelle de nos destinations. 

RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES :

Le Vietnam rouvre complètement ses frontières aux voyageurs étrangers sans quarantaine.

Depuis le 15 mai 2022, le Vietnam a suppriméles tests COVID-19 préalables à l'entrée dans le pays pour tous les étrangers.

Les conditions d'entréeont été mises à jour :

✓ Un passeport valide et un e-Visa (via Cliquez Ici) si nécessaire.

✓ L’installation de l'application mobile PC-COVID pour le suivi de la santé pendant le voyage.

✓ Une assurance médicale avec une couverture minimale de 10 000 dollars (environ 9 500 euros) (c'est recommandé, mais pas obligatoire)

 Pas de quarantaine - mais les voyageurs sont tenus de s'auto-surveiller pendant les 10 premiers jours suivant leur arrivée et d'informer le personnel médical s'ils présentent des symptômes du COVID.

Les conditions ci-dessus s’appliquent à toutes les entrées au Vietnam : par voie aérienne, maritime, et terrestre.

Les conditions de VISA :

Le gouvernement vietnamien a annoncé le rétablissement de l'exemption de visa (15 jours) pour les arrivées en provenance des 13 pays et territoires suivants : 

Allemagne, Biélorussie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Italie, Japon, Norvège, Russie, Corée du Sud, Suède et Royaume-Uni.

Les citoyens de ces 13 pays sont exemptés de visa lorsqu'ils entrent au Vietnam pour un séjour temporaire de 15 jours, quels que soient le type de passeport et le but de l'entrée.

Cependant, les citoyens de la liste des 80 pays éligibles à entrer au Vietnam devront faire une demande de visa électronique.

Pour plus d'informations sur les conditions d'entrée au Vietnam, les vols et les réservations, n'hésitez pas à nous contacter.

VACCINS :

Environ 80.7% de la population du pays est entièrement vaccinée, et environ 63.8% a reçu une 3ème dose (rappel).

RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES :

Depuis le 1er juillet 2022, la Thaïlande a supprimé le système d'enregistrement « Thailand Pass ».

Les visiteurs étrangers doivent uniquement présenter la preuve d'un certificat de vaccination COVID-19 ou d'un résultat négatif au test RT-PCR ou TAR (test antigénique rapide - PAS d’autotest) dans les 72 heures précédant le voyage.

Les voyageurs non vaccinés ou non complètement vaccinés qui ne peuvent pas présenter la preuve d'un test COVID-19 négatif avant leur arrivée doivent subir un test TAR à leur arrivée.

L'exigence d'une assurance maladie de 10 000 USD (9 500 EUR) pour les étrangers entrant dans le pays a également été supprimée.

EXEMPTION DE VISA ET ACCORD BILATÉRAL


Les autorités thaïlandaises autorisent les voyageurs de 56 pays à entrer dans le pays sans visa. Les ressortissants français, belges, suisses, espagnols et luxembourgeois sont autorisés à entrer en Thaïlande dans le cadre d'un régime d'exemption de visa pour une période de 45 jours. Un passeport d'une validité de plus de 6 mois et un billet d'avion pour quitter la Thaïlande dans les 45 jours suivant l'arrivée sont demandés lors de la demande du « Certificat d'entrée » (COE) obligatoire à l'ambassade de Thaïlande de leur pays d'origine.

Si vous avez besoin de plus d'informations sur les conditions d'entrée ou les conditions d'obtention du "Certificate of Entry" (COE), n'hésitez pas à nous contacter. 

VACCINS :

La Thaïlande a administré au moins 139,099,244 doses de vaccins COVID jusqu'à présent, soit environ 82% de la population du pays a reçu au moins une dose de vaccin (et 76% entièrement vaccinée). En outre, environ 45% de la population éligible a reçu un vaccin de rappel (3ème dose) jusqu'à présent.

 

RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES :

Le Cambodge a rouvert ses frontières aux voyageurs étrangers entièrement vaccinés sans quarantaine. En outre, les pays exemptés de visa, notamment ceux de l'ASEAN, sont également les bienvenus au Cambodge. 

Les enfants de moins de 18 ans non vaccinés sont autorisés à entrer dans le pays à condition qu'ils arrivent avec des parents complètement vaccinés.

Pour les voyageurs étrangers entièrement vaccinés, aucun test (avant l'arrivée et à l'arrivée) n'est requis pour entrer au Cambodge.

De plus, le port d'un masque facial dans les lieux publics n'est plus obligatoire, mais il est toujours requis dans les lieux fermés, à savoir les centres commerciaux, les cinémas, les salles de conférence, etc. 

Documents permettant de voyager sans quarantaine :

✓ Un certificat de visa électronique (E-visa)

✓ Un certificat de vaccination (2 doses) ou un certificat médical de guérison COVID-19

Les ressortissants étrangers sont entièrement responsables des frais de traitement Covid-19 qui peuvent survenir pendant le voyage au Cambodge. Il est encouragé (mais pas obligatoire) de souscrire une assurance couvrant ces éventuelles dépenses.

Non vaccinés ou pas entièrement vaccinés :

✓ La réservation d'un hôtel pour une quarantaine personnelle ou une caution de 2 000 USD pour une quarantaine organisée par les autorités locales (ressortissants étrangers UNIQUEMENT) est requise.

✓ La période de quarantaine est réduite à 7 jours.

✓ Doit subir un test rapide antigénique (TRA) le 7ème

Remarque : les voyageurs non vaccinés pour des raisons médicales doivent fournir une lettre médicale émanant du gouvernement, d'une clinique ou d'un hôpital.

Pour plus d'informations sur les conditions d'entrée au Cambodge et pour toute demande de réservation, n'hésitez pas à nous contacter. 

VISA :

Le Cambodge a rouvert son système de visa électronique (certificat électronique visa) pour les touristes étrangers entrant dans le pays. Les exemptions de visa pour les hommes d'affaires et les personnes « parrainées » sont autorisées. De plus, le Cambodge a autorisé la réémission de visas à l'arrivée pour tous les voyageurs internationaux, par voie aérienne, terrestre et maritime. 

VACCINS :

Il y a environ 87% de la population du pays qui est entièrement vaccinée, et 56% qui a reçu une dose de rappel.

 

RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES :

Le Laos a supprimé les tests COVID-19 pour les voyageurs entièrement vaccinés. 

Le Laos a entièrement rouvert ses frontières aux visiteurs étrangers, permettant ainsi aux voyageurs entièrement vaccinés d'entrer dans le pays sans avoir à se soumettre aux tests COVID-19 ni à la quarantaine. Cette mesure s'applique à tous les visiteurs arrivant par voie terrestre, aérienne ou maritime.

En outre, les personnes entièrement vaccinées peuvent désormais voyager librement partout au Laos sans aucune restriction.  

Les voyageurs entièrement vaccinés qui entrent au Laos n'ont besoin que d'un certificat de vaccination contre le COVID-19 (2 doses).

Les étrangers arrivant au Laos qui peuvent être infectés par le Covid-19 pendant leur voyage au Laos, doivent prendre en charge tous les frais médicaux liés au traitement. 

Cependant, les voyageurs non vaccinés ou partiellement vaccinés doivent passer un test rapide antigénique (TRA) - pas d'autotest - dans les 48 heures avant le départ et présenter les résultats à l'arrivée, sauf pour les enfants de moins de 12 ans. De même, ils ne sont plus tenus de passer un test à leur arrivée.

VISA :

Les citoyens des pays qui ont conclu des accords bilatéraux ou unilatéraux d'exemption de visa avec le Laos peuvent désormais entrer au Laos sans avoir besoin d'un visa.

Les citoyens des pays qui n'ont pas conclu d'accord d'exemption de visa avec le Laos peuvent désormais demander un visa auprès d'une ambassade ou d'un consulat laotien à l'étranger ou via le système en ligne e-Visa.

Cependant, le visa à l'arrivée pour tous les ressortissants étrangers a repris. Les frais de visa sont de 40 US$ (sauf pour les ressortissants chinois et vietnamiens), lors de la demande d'un visa touristique à un poste de contrôle international.

Pour plus d'informations sur les conditions d'entrée au Laos, les vols et les réservations, n'hésitez pas à nous contacter.

VACCINS :

Il y a au moins 10,894,482 doses de vaccins COVID qui ont été administrées à ce jour. Les vaccinations de la première dose avaient atteintplus de 81% de la population éligible, tandis que les vaccinations de la deuxième dose avaient atteint 72%.

RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES :

Après deux ans de fermeture des frontières, le Myanmar a repris les vols internationaux. En effet, le pays a ouvert tous les vols internationaux et ils fonctionnent régulièrement. Cependant, le nombre de vols commerciaux vers le pays est limité.

Les personnes autorisées à entrer au Myanmar doivent remplir les conditions suivantes :

✓ Avoir un passeport valide au moins 6 mois après la date d'entrée au Myanmar ;

✓ Avoir un visa valide ;

✓ Être totalement vacciné contre le COVID-19 ;

✓ Prendre une assurance couvrant le COVID-19, en ligne avec « Myanmar insurance » ;

✓ Se soumettre à un test antigénique à l'arrivée (le coût est à la charge des voyageurs). Si le résultat est négatif, ils peuvent quitter l'aéroport et voyager librement au Myanmar. 

Remarque :

✓ Les enfants de moins de 12 ans peuvent également voyager dans le pays s'ils ne sont pas vaccinés.

✓ Toutefois, les enfants non vaccinés âgés de 6 à 12 ans doivent présenter un résultat négatif au test RT-PCR à leur arrivée. Le test ne doit pas dater de plus de 48 heures à l'arrivée.

✓ Les voyageurs vaccinés et les enfants âgés de moins de 6 ans n'ont pas besoin d'être testés avant leur départ.

Veuillez noter que le port d'un masque est obligatoire dans tous les lieux publics.

VACCINS :

Le Myanmar a administré jusqu'à présent au moins 62,259,560 doses de vaccins COVID, couvrant environ 57.6% de la population du pays.  

 

RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES :

La Corée du Sud autorise les voyageurs à entrer dans le pays sans quarantaine. 

Les tests suivants sont nécessaires pour voyager en Corée du Sud :

✓ 1 test RT-PCR dans les 48 heures ou test rapide antigénique (PAS d'autotest) dans les 24 heures avant le départ

✓ 1 test PCR à faire dans les 24 heures après l'arrivée.

En outre, tous les voyageurs doivent obtenir une autorisation de voyage électronique (K-ETA).

Toutes ces conditions s'appliquent également aux enfants à partir de 12 ans.

Statut vaccinal des visiteurs de moins de 18 ans :

Les visiteurs de moins de 18 ans doivent avoir reçu une deuxième dose de vaccin complète (au moins 14 jours avant l'entrée). 

Processus d'entrée (procédure spéciale d'entrée)

Toutes les personnes entrant en Corée doivent se soumettre à une procédure d'immigration spéciale afin de prévenir la propagation du COVID-19.

ÉTAPE 1: Remplissez le questionnaire de santé et la déclaration de voyage (rapport spécial de quarantaine) à bord de l'avion.

Ne s'applique pas aux demandeurs de code Q qui ont préenregistré leurs informations.

ÉTAPE 2: À l'arrivée à l'aéroport, procédez à la vérification de la température et soumettez les documents au poste de contrôle de la quarantaine.

✓ Les demandeurs de code Q peuvent utiliser leur code QR pré-émis au lieu de soumettre des documents imprimés. Toutefois, les documents peuvent être demandés à des fins de vérification ; veuillez donc les avoir à portée de main.

✓ Documents requis :

- Certificat de résultat négatif au test RT-PCR COVID-19 ou résultat du test rapide antigénique (TRA) 

Questionnaire de santé et déclaration de voyage

- Passeport

Tous les documents ci-dessus peuvent être enregistrés à l'avance via le Q-code.

ÉTAPE 3: Procédure de quarantaine

✓ COVID-19 Asymptomatique :

Les personnes entièrement vaccinées et ne présentant aucun symptôme (fièvre, toux, etc.) au cours du processus d'examen de santé et sur leur questionnaire de santé peuvent se rendre à leur destination après le contrôle d'immigration.

Veuillez noter qu'à partir du 25 juillet 2022, le test PCR à faire en Corée du Sud dans les 3 jours est maintenant à faire dans les 24 heures après l'arrivée. Les autres points restent inchangés.

✓ Symptomatique :

Les voyageurs présentant des signes de fièvre (37,5 ou plus), une toux, des difficultés respiratoires et/ou d'autres signes possibles de COVID-19 à leur entrée en Corée doivent passer un test RT-PCR dans le hall des arrivées ou dans l'installation de quarantaine (Central Quarantine & Medical Support Center).

- Si le résultat du test est positif, la personne sera transférée dans un hôpital ou un centre de traitement résidentiel en fonction de la gravité de la maladie. 

- Si le résultat du test est négatif, la personne n'est pas soumise à la quarantaine et doit effectuer un test rapide antigénique (Rapid Antigen Test, RAT) le sixième ou le septième jour après son arrivée. Pour effectuer ce test, les visiteurs peuvent soit utiliser un kit d'autotest, soit se rendre dans une clinique médicale proche.

Pour plus d'informations sur les conditions d'entrée en Corée du Sud, veuillez Cliquer Ici: ou n'hésitez pas à nous contacter.

Le K-ETA (l'autorisation de voyage électronique)

La Corée du Sud a lancé un système d'autorisation électronique de voyage, connu sous le nom de K-ETA. Il s'agit d'une nouvelle autorisation électronique permettant aux voyageurs de visiter le pays sans visa.

Les ressortissants étrangers ne peuvent entrer en Corée du Sud sans visa qu'en s'inscrivant pour obtenir une autorisation K-ETA.Après son obtention, les visiteurs seront dispensés de présenter une carte d'arrivée, ce qui leur permettra de passer rapidement l'immigration.

Elle permet aux voyageurs éligibles de se rendre en Corée du Sud pour de courts séjours à des fins touristiques, pour rendre visite à des membres de la famille ou pour des activités professionnelles. En outre, la K-ETA est valable deux ans, permettant au titulaire un séjour de 30 à 180 jours par entrée, selon la nationalité.

Les visiteurs doivent demander la K-ETA au moins 24 heures avant l’embarquement. Ceux qui en font la demande maintenant peuvent également utiliser l'exemption de visa pour de futurs voyages en Corée du Sud.

Pour entrer dans le pays à des fins autres que celles autorisées par la K-ETA ou pour des séjours consécutifs prolongés, les voyageurs doivent contacter l' Ambassade de Corée du Sud la plus proche.

Comment obtenir une autorisation K-ETA

Formulaire de demande : Cliquez Ici

Pour remplir le formulaire en ligne, les demandeurs doivent saisir les informations suivantes :

✓ Données personnelles : nom, nationalité, date de naissance

✓ Coordonnées : y compris l'adresse électronique

✓ Données relatives au passeport : numéro de passeport, date de délivrance et date d'expiration

✓ Informations sur la santé et la sécurité

✓ Une photo individuelle récente

✓ Des frais de dossier non remboursables de 10 000 KRW (environ 7,5 euros) à payer par carte bancaire pour finaliser la demande.

Après approbation, l’autorisation de voyage est envoyée au demandeur par courrier électronique.

Conditions de voyage

✓  Pour obtenir la liste complète des pays admissibles, veuillez Cliquez Ici

✓ 1 test RT-PCR dans les 48 heures ou test rapide antigénique (PAS d'autotest) dans les 24 heures avant le départ.

Pour obtenir les informations essentielles et de plus amples détails au sujet de l’autorisation K-ETA, Cliquez Ici

VACCINS :

Environ 88% des 52 millions d'habitants a été entièrement vaccinée. En outre, environ 66% de la population a reçu une 3ème dose (rappel).

-------------------------------------------------------------------------------------------

L’équipe de Phoenix Voyages se tient à votre disposition pour préparer les futurs voyages de vos clients dans cette Asie qui nous est si chère.

Impatiemment vôtre.

L’équipe de Phoenix Voyages